Nombre Habitants à Belfort


Le nombre d'habitants de la ville de Belfort est encore en diminution, et passe sous la barre des 50 000.

Ce chiffre, donné par l'INSEE, donne le nombre d'habitants en 2014. Il résulte donc de la gestion de l'ancienne majorité, qui a dirigé Belfort pendant près de 30 ans: Mmes et Mrs. Chevènement, Butzbach, Proust, Faudot, Jaber, ...

Nous avons, en son temps, suffisamment critiqué leur gestion pour ne pas y revenir aujourd'hui.

Ce qui nous préoccupe actuellement, c'est l'évolution à venir, qui, elle, dépendra de maire actuel.

Au-delà de la question, importante, des subventions et aides diverses, liées au seuil des 50 000 hab., c'est l'avenir de notre ville qui est en jeu.

Et nous sommes très inquiets pour cette évolution.

En effet, nous ne voyons aucun signe qui puisse indiquer que la politique municipale va permettre que Belfort voie le nombre de ses habitants augmenter.

Nous pensons que la baisse va se poursuivre, rien n'incitant les gens à rester, et encore moins revenir, habiter à Belfort.

La seule solution avancée par le maire est de construire des logements de standing (voir notre article de septembre 2015 ici). Ce n'est pas cela qui fera venir des habitants en nombre.

Il faut que le fait d'habiter "en ville" procure des avantages compensant les dépenses supplémentaires, souvent liées aux charges et impôts locaux.

Cela signifie:

  • des commerces de proximité attrayants
  • des activités de loisir et culturelles
  • des offres de soins complètes
  • des conditions de circulation acceptables

Or, aujourd'hui, aucun de ces points ne s'améliore.

Les commerces continuent de fermer, et l'offre actuelle est nettement insuffisante pour que les habitants fassent leurs courses sur place: pas de commerce de bouche, pas de lieux de vie (cafés,..) en zone piétonne, ... Occulter les vitrines vides par des autocollants, certes jolis, n'est pas la solution. A quand une vraie politique commerciale ?

Les habitants du centre ville doivent pouvoir se soigner sans avoir besoin de faire des kilomètres. Ils doivent disposer de médecins généralistes et spécialistes sur place. Or, aujourd'hui, le maire privilégie l'installation d'ophtalmologistes à "La Jonxion" plutôt qu'en ville. S'il faut prendre sa voiture pour aller chez son médecin, quel intérêt d'habiter en ville? 

A quand une vraie politique d'incitation à s'installer en centre-ville pour ces professions ?

Les activités culturelles et de loisir doivent répondre aux attentes des habitants et être actives localement et en continu. La politique actuelle du maire de vouloir diriger les associations de quartiers qui proposent des activités ne peut que décourager les gens d'y venir. Il casse tout ce qui marchait bien, uniquement parce qu'il veut tout contrôler. De même, la gestion actuelle du Granit inquiète quant à sa pérennité. 

A quand une vraie politique culturelle et de loisirs ?

Si on rajoute à tout cela, des conditions de circulation toujours plus difficiles, des prix de stationnement toujours en hausse, rien n'incite donc à habiter à Belfort.

Nous sommes malheureusement convaincus que les prochains chiffres de recensement montreront que le déclin continue.

Même si nous souhaitons nous tromper.