PROJET PARKING 


M. le maire de Belfort a annoncé le retrait de son projet de parking souterrain. Nous en sommes très satisfaits. Ce projet était stupide, car coûteux et inutile. En effet, dépenser 16 Millions d'euros, aliéner les recettes de stationnement de la ville en les confiant à une société privée, pour créer une centaine de places de stationnement (voir projet exposé ci-dessous) ne pouvait se justifier.

Le maire s'est donc rendu compte de son erreur et c'est bien. Il se range ainsi à nos arguments, arguments que Christophe Grudler avait exposé dès l'annonce du projet. 

Mais nous sommes stupéfaits de la façon dont le maire justifie ce recul. En effet, il évoque, pour seule raison, la baisse des dotations de l'Etat. C'est bien évidemment faux, et en évoquant cette raison, le maire se ridiculise et semble vraiment se moquer des Belfortains. 

Si cette raison était réelle, cela voudrait dire que le maire vient de découvrir cette baisse des dotations, lui qui siège au Parlement, vote les budgets.

Lui qui argumente depuis des années sur l'intérêt du cumul des mandats, il démontre ici que ce cumul ne lui permet pas d'avoir ce genre d'information!!!! Non, la baisse des dotations de l'Etat n'est qu'un alibi.

Si cette raison était réelle, cela voudrait dire que le maire a menti lorsqu'il a présenté le projet. En effet, il l'a présenté comme ne coûtant rien aux Belfortains, car les coûts seraient pris en compte entièrement par un prestataire.

Alors, quel intérêt de stopper le projet pour raisons budgétaires s'il ne coûte rien ??? Non, la baisse des dotations de l'Etat n'est qu'un alibi.

Si cette raison était réelle, cela voudrait dire que le maire a présenté le projet en racontant des "carabistouilles". En effet, il l'a présenté comme vital pour le commerce du centre-ville, vital pour le magasin des "Nouvelles  Galeries", nécessaire pour le tourisme. Si ce qu'il disait alors était vrai,  pourquoi ne pas le faire ?  Non, la baisse des dotations de l'Etat n'est qu'un alibi.

Cela montre que la raison évoquée pour l'arrêt de ce projet est bien évidemment fausse.

La vraie raison est double:

  • le maire n'a pas trouvé de prestataire prêt à investir 14 millions d'Euros dans un parking souterrain, alors que tout le monde peut constater, tous les jours, que les places de stationnement libres ne manquent pas au centre-ville. Sans compter les difficultés techniques liées à la proximité de la Savoureuse.
  • le maire s'est enfin aperçu que les Belfortains étaient contre ce projet, qu'ils le trouvaient inutile, comme ils l'avaient exprimé dès le début.

Comme d'habitude, le maire ne veut pas reconnaître ses erreurs. Il doit paraître infaillible aux yeux des électeurs. Mais, encore une fois, c'est manqué. La ficelle est trop grosse et les Belfortains s'en sont rendus compte.

La rédaction, Décembre 2015


En septembre 2014, le Maire de Belfort a présenté un projet d'aménagement de l'actuel parking "Maison des Arts" (derrière le Théâtre), comportant:

  • un parking souterrain de 310 places
  • 2 immeubles de 3 et 4 étages
  • un parc en surface
  • la privatisation du stationnement à Belfort

Nous avons, avec Christophe Grudler, réagi immédiatement sur ce projet:

  • pourquoi un coût si élevé (14-15 Millions d'Euros) pour ne créer qu'une centaine de places (310 créées en souterrain, mais 200 supprimées en surface) ?
  • pourquoi créer un immeuble en façade sur le faubourg de Montbéliard, bouchant la vue dégagée à cet endroit ?
  • pourquoi déléguer le stationnement à des privés, ce qui entraînera automatiquement des augmentations ?

Nous avons demandé à ce qu'une consultation des habitants soit réalisée, afin qu'ils donnent leur avis.

Le Maire a tout de suite critiqué notre intervention, disant que nous nous opposions systématiquement, et refusant cette consultation.

Mais, devant la réaction des habitants (notamment lors de la réunion que nous avons organisée à la Maison de Quartier Centre-Ville), il a fait une première marche arrière, en disant qu'il renonçait à la construction des 2 immeubles.

C'est fort raisonnable de sa part. Nous allons maintenant suivre le projet de parking souterrain, notamment son coût, et la délégation de service du stationnement à des sociétés privées.

La rédaction - mai 2015


Parking maison des arts Belfort

Le plan du projet présenté par le maire.

Ci-dessus, le contenu du projet voulu par le maire.