Site Hopital


Site hôpital belfort

Mars 2016

 

Le 29/02, les élus du groupe municipal BIB (opposition) ont présenté leur vision de l'aménagement du site de l'actuel hôpital (Voir l'Est Républicain du 02-03).

Nous ne nous positionnerons pas sur le contenu de cette conférence ni sur leurs propositions.

Non, ce qui nous surprend, c'est que c'est aujourd’hui"hui que M. Butzbach ou Mme Jaber font des propositions sur ce projet.

Pourquoi n'ont-il rien proposé ni étudié pendant qu'ils étaient au commande de la ville ?

Depuis plus de 10 ans, ils savaient que ce site serait à réaménager.

Pendant 10 ans, ils n'ont rien envisagé. 

Pendant 10 ans, ils n'ont rien proposé.

Rien de concret dans leur programme pour les élections de mars 2014.

Et aujourd'hui, ils se voudraient force de proposition?

Ce n'est pas sérieux.


Septembre 2015

 

La mise en service de l’hôpital médian d'Andelnans entraîne la fermeture de l’hôpital de Belfort et pose la question du devenir du site laissé libre.

Le maire de Belfort a présenté sa vision de l'utilisation des 4,2 hectares libérés (Voir présentation sur site de la ville).

Il a choisi d'acheter les terrains et de les utiliser pour y construite 350 logements (allant de la maison individuelle à la barre d'immeuble). Seul un bâtiment (celui de forme "ondulée) serait conservé, sans doute pour y implanter la résidence Bonnef (pour personnes âgées).

Bien que le maire s'engage à faire de ce nouveau quartier, un quartier ouvert, harmonieux (rappelons quand même que le PLU autorise des bâtiments de 5 étages sur cette zone), nous estimons que son choix de construire des logements partout dans Belfort n'est pas le bon.

Il faut, certes, des logements neufs, de standing, pour attirer une clientèle aisée, source de revenus pour la ville et les commerçants. Mais il ne suffit pas de construire des logements à tout-va pour que cette clientèle s'y installe. 

Le maire dit que cela permettra de garder la population de Belfort au-dessus de la barre des 50 000 habitants. Cela incitera peut-être quelques familles à rester à Belfort plutôt que d'aller s'installer en périphérie (encore faut-il que les coûts soient comparables: prix logement, terrains, impôts, taxes,...).

Mais il n'est pas besoin pour éviter cet "exode", de construire des centaines de logements comme le veut le maire.

A ce jour, nous recensons plus de 800 logements en cours de construction ou à venir (liste non exhaustive):

  • 350 sur le site de l'hôpital
  • 200 sur le site de la laiterie des Forges
  • 50 à la MAT (projet de parking souterrain Fbg de Montbéliard)
  • 43 à la Miotte
  • 30 en cours au Parc à Ballons
  • 150 à 200 au Mont (éco-quartier plus envisagé, mais construction toujours prévue au PLU)

Nous totalisons donc plus de 800 logements supplémentaires à venir sur Belfort . Sans oublier les hectares de terrains disponibles au parc à ballons, qu'il faudra bien utiliser pour autre chose que des terrains vagues.

 

Le maire veut créer de nouveaux quartiers, mais il en laissera d'autres mourir à petit feu, et sans doute même en centre-ville.

 

Non, ce qu'il faut d'abord, c'est faire venir des gens à Belfort, en leur proposant du travail. Et malheureusement, jusqu'à ce jour, rien n'est fait pour attirer des personnes de l'extérieur. Rien n'est fait pour l'emploi.

Pour nous, si des logements peuvent être construits sur le site de l'hôpital, il n’est pas besoin d'en faire autant. 

La meilleure utilisation de ce site, à notre sens, est :

  • des logements adaptés à usage des seniors, des personnes handicapées
  • la mise en place de structures de soins de suite, de "bobologie"
  • la mise en place de structures pour l'installation d'entreprises (pépinière)
  • des logements de standing en nombre limité (une cinquantaine). Et pourquoi pas plus, si on arrête le projet "fou" de 200 logements face à l'étang des forges, pour réserver ce site de la laiterie au loisir et à la nature.

Cette volonté de construire partout est également mauvais signe pour les petits propriétaires actuels, qui voient leur parc immobilier se déprécier depuis des années, et vont voir ce phénomène s'amplifier avec cette nouvelle offre.

Pourquoi ne pas aider ces propriétaires à rénover et moderniser ce parc existant ?

 

Un autre point nous inquiète; la ville achète les 4,2 hectares du site. Pour un projet de construction étalé sur 10 ans. Que se passera-t-il si les promoteurs privés n'investissent pas pendant ces 10 ans ? Que fera-t-on des terrains ?

En conclusion, ce projet d'urbanisation à tout-va du site de l'hôpital est une erreur. Comme celui d'urbanisation forte du site de la laiterie. 

Nous appelons les Belfortains à faire fléchir le maire dans ses orientations, et à orienter l'évolution du site de l'hôpital, en espérant que le maire les écoutera réellement. Pour cela, n'hésitez pas à faire part de vos remarques en remplissant le livret mis à disposition dans le hall de la mairie.